Accueil Faire un lien Forum Liens web Livre d'or Nous contacter Petites annonces Quizz Rechercher Téléchargements
Bienvenue visiteur :)
Utilisateur:

Mot de passe:


Retenir l'identification

[ ]
[ ]
[ ]


Actuellement connecté
Membres : (0)
Visiteurs : (5)
194.187.xx.xx est dans viewtopic
51.255.xx.xx est dans user
54.225.xx.xx est dans page
MSN - user
217.182.xx.xx est dans user

Il y a 4409 membres
Dernier membre: Emilie45

Contenu sponsorisé
Historique des D & C


Descendant direct, pour la partie cycle, du B1V2, ce petit monocylindre 4 temps latéral, présenté en 1938, séduit d'emblée la presse et les utilisateurs par la propreté de son bloc moteur et son silence de fonctionnement.

Les prototypes étaient vraiment très poussifs et Motobécane fait appel à deux spécialistes des moteurs à soupapes latérales, Messieurs Lakker et Drucker, pour améliorer sensiblement les performances de l'AB1.

Intéressons-nous de plus près à ce monocylindre: alésage 46mm, course 60mm, pour une cylindrée de 100cc (législation sur les BMA oblige), des soupape latérales d'un diamètre de 26mm pour l'admission et diamètre 22mm pour l'échappement; ce qui n'en fait pas un foudre de guerre, mais là n'est pas le but. La consommation de moins de deux litres au cent kilomètres est un argument commercial bien plus important. Une lubrification simple et efficace par barbotage, un volant magnétique équipé d'une avance manuelle, un taux de compression de 5,8 pour une puissance de 2,7 CV à 5000 tours caractérisent ce vaillant groupe propulseur.

La D45 apparue en 1945 sous la dénomination D45A, possédait une fourche à parallélogramme et un arrière rigide. Six à sept mois de délais étaient nécessaires pour en obtenir une.

Malgré une conjoncture commerciale on ne peut plus favorable , le bureau d’étude ne reste pas inactif et ajoute un indice d’évolution aux plans de la « A » qui devient « B » au seuil de 1948. Le vilebrequin est modifié, ainsi que le carter moteur, augmentant la capacité en huile de 0.75L à 1.25L. De vrai repose pied sont également montés à la place des pédales réglementaires des BMA, et la fourche est renforcée.

Dès 1949, intervint une modernisation majeure avec l'adoption d'une suspension arrière coulissante. La D45 devient D45S (pour suspension). Les quatre centimètres de débattement sont certes bien faibles, mais ils permettent tout de même de filtrer correctement les tressautements dus au pavage des rues et d'améliorer la tenue de route.

En 1951, une fourche télescopique vient encore améliorer le comportement. Ce sera pratiquement la dernière grosse évolution sur ce modèle qui poursuivra une carrière exemplaire jusqu'au seuil de 1961 en conservant sa double commande d'embrayage et ses trois vitesses à main.

Page visitée fois.
Traduction
Technique
Principe 4 temps
La U54C en détail
Les séries Z & U
Les séries AB1, D & C
La galerie photos
La galerie vidéos
La bibliothèque
Les chansons
Le recensement
La restauration
Les immatriculations
Trouver sa moto
Soutenir Motoconfort-u54c