Accueil Faire un lien Forum Liens web Livre d'or Nous contacter Petites annonces Quizz Rechercher Téléchargements
Bienvenue visiteur :)
Utilisateur:

Mot de passe:


Retenir l'identification

[ ]
[ ]
[ ]


Actuellement connecté
Membres : (0)
Visiteurs : (4)
194.187.xx.xx est dans viewtopic
51.255.xx.xx est dans user
54.225.xx.xx est dans page
MSN - user

Il y a 4409 membres
Dernier membre: Emilie45

Contenu sponsorisé
Restaurer sa moto
En premier lieu, il me semble indispensable de fixer les objectifs et les règles qui permettront d'aboutir à des restaurations acceptables.

Les motos anciennes font partie de notre patrimoine culturel, il est donc nécessaire que la restauration se rapproche le plus possible de l'original et cela afin que les générations futures se rendent compte des machines d'antan.
Cela est valable quelque soit le modèle (populaire ou prestigieuse).


1ère étape, l'expertise :

Il est nécessaire avant de commencer la restauration d'avoir
procédé à une expertise précise et détaillée de la moto en la comparant à des documentations d'époque, éventuellement à d'autres motos du même modèle si possible,
en parfait état d'origine ou qui ont été restaurées dans les règles de l'art.

Faire les expertise de la moto par comparaison avec les documents accumulés.
Noter les anomalies et poursuivre les recherches si nécessaire.


2ème étape, la préparation :

Prendre la moto en photo (sous tous ses angles).
Relever les décors existants (emplacements des décalques, dimensions des filets).
Identifier les teintes, choisir les parties de la carrosserie les moins exposées au soleil
(ex : dessous le réservoir), voir un nuancier chez un détaillant peinture voiture pour trouver éventuellement une correspondance.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


3ème étape, le réparation :

Cette étape, faite avant le démontage, est là pour savoir s'il ne manque pas de pièces, voir aussi si elles sont à leur place, ou s'il en manque.
S'il y a manque de pièces, retrouver ces pièces d'occasion ou refabriquées par défaut.

Ensuite, procéder à un contrôle minutieux du moteur, pièces usées, cassées, manquantes, réfection des jeux, etc...


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


4ème étape, le démontage :

Si tout paraît cohérent, il est possible d'entreprendre le démontage de la partie cycle.
Mais attention, si vous n'êtes pas en possession d'une planche représentant la partie cycle en éclatée, il faudra faire vous même les schémas car plusieurs mois risquent de s'être écoulés entre le jour du démontage et celui du remontage.

Pour la partie cycle, il n'est absolument pas question de jeter les vieilles vis et vieux écrous pour les remplacer par des boulons actuels qui n'ont rien à voir avec l'origine.
La visserie doit être absolument récupérée, décapée, nettoyée et retraitée comme à l'origine ; Elle pouvait être peinte, cadmiée, parkérisée, nickelée ou chromée.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Ce qui est de la visserie de cycle, elle est nickelée. Côté chrome , il y en a, mais cela dépend du type de machine.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


5ème étape, le décapage :

Une fois démontée et dégraissée, la partie cycle pourra être décapée, cela allant d'un simple ponçage, si la rouille n'est pas présente (attention l'oxydation peut-être sous la peinture) mais le plus souvent, il faudra procéder à un grenaillage ou sablage.
Dans mon cas, c'est un décapage chimique qui a été fait.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


6ème étape, la peinture et décoration :

Pour la U54C (Z54C), il y a 2 teintes, le Marrone de chez Fiat-Lancia n°847 et le Beige Daim de chez Citroën n°AC063.

Les pièces à peindre en marron sont :
- Cuvelage de phare,
- Garde-boue AV et AR,
- Moyeu de roue AV et AR,
- Châssis de selle,
- Ressorts de selle,
- Contour du Klaxon.

Les pièces à peindre en beige daim sont :
- Fourche & fourreaux,
- Cadre,
- Tringles de garde-boue,
- Caisse à outils (qui aura un filet marron),
- Béquille,
- Porte-bagages avec ses pattes,
- Carter de chaîne (qui aura un filet marron),
- Repose-pieds,
- Jantes.

Les pièces à peindre en noir sont :
- Le pot d'échappement,
- La plaque d'immatriculation.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...




Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Pour le réservoir, il pouvait être marron et chrome pour les versions luxe, et marron et beige pour les versions standard. Dans les deux cas, les filets sont identiques. Pour les décalques, ils sont au nombre de 3, un ce chaque côté et un sur le dessus.

7ème étape, le remontage :

Procéder en premier lieu par le remontage des roues, car très long de remettre les rayons. Pour ma part j'ai trouver un professionnel pour le faire. Et voilà le résultat.

Ensuite procéder par le cadre et la fourche (attention à l'encoche sur l'axe de fourche).


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Une fois cela fini, on peut nettoyer les suspensions arrières et les remonter.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Étape ultime, l'électricité...


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Étape des roues, l'avant après.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Étape suivante, la moto sur ses roues et avec le moteur.


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...


Enfin l'ultime satisfaction...


Passer la souris sur les photos pour les agrandir...



Page visitée fois.
Traduction
Technique
Principe 4 temps
La U54C en détail
Les séries Z & U
Les séries AB1, D & C
La galerie photos
La galerie vidéos
La bibliothèque
Les chansons
Le recensement
La restauration
Les immatriculations
Trouver sa moto
Soutenir Motoconfort-u54c